RECHERCHE FONDAMENTALE

Notre hypothèse de travail est que l’identification de dysfonctionnements du réseau des ganglions de la base pendant le développement permet de comprendre les dysfonctionnements qui apparaitront plus tardivement dans ce réseau lors de pathologies motrices. Nous nous inscrivons dans l’optique que des signaux notamment électriques, qui annoncent la maladie à venir, sont visibles très tôt peut-être même des années avant l’expression de la maladie chez l’homme. Ainsi nous cherchons à identifier les signatures fonctionnelles précoces, in utero et dans la période postnatale, de pathologies tardives (maladie de Parkinson) ou moins tardives (syndrome de Rett) qui touchent les ganglions de la base. Il s’agit d’enregistrer les activités développementales, embryonnaires et postnatales, de ces réseaux, en situation contrôle et pathologique.

Nos études précédentes confortent cette hypothèse.

Dans le striatum dorsal des signatures électrophysiologiques de la maladie de Parkinson présentes pendant la période adulte symptomatique de la maladie (modèle souris 6-hydroxydopamine), comme le dysfonctionnement des interneurones du striatum qui utilisent le GABA (acide gamma-aminobutyrique) comme seul neurotransmetteur (Dehorter et al, 2009), ou comme co-neurotransmetteur avec l’acétylcholine (Lozovaya et al, 2018) sont déjà présentes dans la période asymptomatique de la maladie, 6 à 9 mois avant les premiers signes moteurs, dans le modèle génétique PINK1-/- souris (Dehorter et al, 2012).

De même, on constate des troubles de l’expression des récepteurs NMDA du glutamate dans les neurones dopaminergiques de la substance noire en période périnatale, dans le modèle PINK1-/- souris de la maladie de Parkinson (Ferrari et al, 2012, Pearlstein et al, 2015, 2016) et le changement de polarité du GABA dans les neurones de l’hippocampe durant la parturition est absent dans le modèle génétique souris (MeCP2) du syndrome de Rett (Lozovaya et al, 2019).

LES PUBLICATIONS

Lozovaya N, Eftekhari S, Cloarec R, Gouty-Colomer LA, Dufour A, Riffault , Billon-Grand M, Pons-Bennaceur A, Oumar N, Burnashev N, Ben-Ari Y, Hammond C.

GABAergic inhibition in dual-transmission cholinergic and GABAergic striatal interneurons is abolished in Parkinson disease.

Nature Communications. 2018. 9(1),1-14.

Lire l’article
(article en anglais)

Plus d'informations

MICROREVIEW

Lozovaya N, Ben-Ari Y, Hammond C.

Striatal dual cholinergic /GABAergic transmission in Parkinson disease: friends or foes?

Cell Stress, Vol. 2, No. 6, pp. 147 – 149.

Lire l’article
(article en anglais)

Plus d'informations

LES PUBLICATIONS

Gouty-Colomer LA, Michel FJ, Baude A, Lopez-Pauchet C, Dufour A, Cossart R, Hammond C.

Mouse subthalamic nucleus neurons with local axon collaterals.

Journal of Comparative Neurology. 2018. 526(2), 275-284.

Lire l’article
(article en anglais)

Plus d'informations